Le Domaine Régional de Chaumont-sur-Loire

Centre Culturel de Rencontre

Publié le 28/12/2016

 

LE DOMAINE 

Propriété, au XVème siècle, de la Reine Catherine de Médicis, puis de Diane de Poitiers, le château de Chaumont-sur-Loire a accueilli tout au long de son histoire de nombreux personnages célèbres, tels Nostradamus, le sculpteur Nini, Benjamin Franklin ou Germaine de Staël. A la fin du XIXesiècle, il connaît une intense période de rayonnement et de fêtes avec la Princesse de Broglie, dernière propriétaire privée du Domaine qui fit notamment ériger de luxueuses écuries et la ferme modèle du Domaine. Acheté par l’Etat en 1938, le château resta monument national jusqu’en 2007, année où, dans le cadre des transferts du patrimoine d’Etat aux collectivités territoriales, la Région Centre-Val de Loire s’en porte acquéreur. Devenu, dès lors, Domaine régional de Chaumont-sur- Loire, il connaît depuis un très fort développement. Dominant la Loire et entouré de parcs paysagers d’un seul tenant, il compte aujourd’hui parmi les châteaux de la Loire les plus beaux et les plus meublés. 

Centre Culturel de Rencontre

Le Domaine régional de Chaumont-sur-Loire réunit trois entités composantes d’un projet unique mêlant art contemporain, art des jardins et patrimoine. Le Centre d’Arts et de Nature invite chaque année des artistes de renommée internationale, plasticiens et photographes à venir créer sur le thème de la nature, des œuvres inédites et originales, “in situ” dans le château, les écuries et les bâtiments de la ferme, ou “in natura” au cœur des Parcs du Domaine. Le Festival International des Jardins présente un panorama étonnant de la création paysagère dans le monde. Depuis 1992, plus de 800 jardins ont été créés, prototypes des jardins de demain. Le Château qui domine la Vallée de la Loire classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO illustre l’architecture défensive de l’époque gothique et l’architecture d’agrément de la Renaissance, et s’enrichit chaque année de collections de meubles et objets rares.

Les missions du Domaine Régional de Chaumont-sur-Loire sont définies dans les statuts de l’EPCC et précisées dans une conventionpluriannuelle d’objectifs et de moyens signée avec la Région Centre-Val de Loire, propriétaire du Domaine. Le projet de l’établissement est élaboré par sa Directrice, Chantal Colleu-Dumond, qui en définit lesaxes et priorités et en assure la direction artistique et opérationnelle. Le Domaine est ouvert au public 363 jours par an. Ces actions sont organisées autour de plusieurs pôles d’activité. Il s’agit en premier lieu du Centre d’Arts et de Nature dont la programmation est plus particulièrement consacrée aux installations in situ et aux œuvres photographiques ayant pour thèmes la nature. Chaque année, 10 artistes de renommée internationale ou dont le travail est encore peu connu investissent les pièces du Château, sa ferme et son parc. Cette programmation annuelle est complétée par un travail de commandes spéciales passées auprès de grands artistes au nombre desquels on compte aujourd’hui Sarkis, Jannis Kounellis, Gabriel Orozco et Sheila Hicks. Le pôle Jardins comprend à la fois la programmation du Festival International des Jardins, la création de jardins pérennes, l’entretien et la valorisation du parc historique. Le pôle patrimoine est consacré à la constante mise en valeur, à l’ameublement et à l’aménagement de son Château. Autour de chacun de ces pôles, le Domaine anime des activités pédagogiques et de médiation et mène un important travail sur la qualité d’accueil des publics. Le Domaine est par ailleurs un Centre de Formation réputé sur la conception, l’aménagement et l’entretien des parcs et jardins. Le volet commercial de son activité repose sur l’exploitation de 5 restaurants dont un restaurant gastronomique et de deux boutiques. Le Domaine assure enfin l’entretien des bâtiments du Domaine. L’ensemble de ces missions est mené à chaque fois avec une recherche d’excellence qui en fait la marque.

Depuis sa création, le Domaine Régional de Chaumont-sur-Loire connaît un très fort développement, tant par la hausse de sa fréquentation que par l’accroissement de sa notoriété nationale et internationale. Sa triple identité, constituée du site patrimonial majeur qu’est le château, des nouvelles tendances de la création paysagèremondiale avec le Festival International des Jardins et de la création contemporaine avec le Centre d’Arts et de Nature, a transformé profondément le Domaine en le consacrant comme un lieu dédié à la création, à l’imagination, à la poésie et à la nature. Cette dimension nouvelle ainsi que les nombreux et importants chantiers lancés dès l’acquisition des bâtiments ont créé une dynamique forte. Le souciconstant de l’amélioration de la qualité des conditions de l’accueil des publics a permis au Domaine de recevoir de nombreux et importants labels et prix : “Jardin Remarquable”, “Arbres Remarquables”, “Qualité Tourisme” et, depuis 2018, “3 étoiles” au Michelin pour l’ensemble du Domaine. Le Festival International des jardins a été couronné “Festival de l’année 2014”, par la Conférence Nord Américaine Tourisme Jardin.

Conseil d’administration

Président : Bernard Faivre d’Arcier

Direction : Chantal Colleu-Dumond

Représentants de la Région Centre-Val de Loire

  1. Agnès Sinsoulier Bigot, 8ème Vice-Présidente déléguée à la Culture
  2. ​Michèle Bonthoux, Conseillère Régionale
  3. Tania André, Conseillère Régionale
  4. Christelle de Cremiers, 12ème Vice-Présidente déléguée au Tourisme, aux Terroirs et à l’Alimentation
  5. Guillaume Peltier, Conseiller Régional
  6. Mathilde Paris, Conseillère Régionale

Représentant de la Commune de Chaumont-sur-Loire

  • Jean-Pierre Lefèbvre, Maire de Chaumont-sur-Loire

Représentant du Conseil Départemental de Loir-et-Cher

  • Nicolas Perruchot, Président du Conseil Départemental de Loir-et-Cher

Représentant de la Communauté d’Agglomération Agglopolys

  • Christophe Degruelle, Président de la Communauté d’Agglomération Agglopolys

Personnalités qualifiées

  • Jean-Pierre Le Dantec, Historien et écrivain, directeur de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-La Villette jusqu’en 2006

  • Yves Dauge, ancien Sénateur

  • Marc Claramunt, Directeur de l’École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage INSA Centre-Val de Loire

Représentant du personnel de l’E.P.C.C

  • Hervé Bertrix

Le Réseau des Centres Culturels de Rencontre

D’une envergure nationale, européenne et mondiale, le réseau des Centres culturels de rencontre rassemble une quarantaine de membres et partenaires autour d’une problématique commune : la double valorisation d’un site patrimonial et d’un projet artistique et culturel. Il est coordonné depuis 1973 par l’Association des Centres culturels de rencontre. 

Les réflexions portées par le réseau intègrent les problématiques de développement territorial, de transmission culturelle, d’intégration professionnelle, d’innovation technologique, de développement durable, de tourisme et des industries créatives, offrant une vision novatrice de la promotion du patrimoine. Le réseau permet ainsi à ses membres d’aborder avec une grande justesse les questions de développement culturel et de nouer de nombreux partenariats communs. À travers la coordination et la mise en place d’actions et programmes communs, le réseau des Centres culturels de rencontre permet également à des artistes et chercheurs de multiplier les opportunités de valoriser leur travail et de promouvoir leurs œuvres, que ce soit à l’échelle nationale ou mondiale.