LE CHATEAU ET LE CENTRE D'ARTS ET DE NATURE SONT OUVERTS TOUTE L’ANNEE.  
Français English Italian Germany Spain Neederland Portugal China Japan Русский
   

 
 
 

FESTIVAL INTERNATIONAL DES JARDINS

Le Domaine de Chaumont-sur-Loire, qui reçoit chaque année plus de 400 000 visiteurs, accueille le Festival International des Jardins depuis 1992. Il fête donc ses 25 ans en 2016.

Cette manifestation constitue, chaque année, un panorama de la création paysagère dans le monde. En 25 saisons, plus de 700 jardins ont été créés en son sein, prototypes des jardins de demain, car le Festival, lanceur de tendances, mine d’idées et pépinière de talents, redynamise ces "œuvres d’art vivantes" que sont les jardins, en présentant sans cesse de nouveaux végétaux, de nouveaux matériaux, des approches originales et des concepts inédits.

La diversité, la créativité et la qualité des projets unissant art, science, botanique et poésie ont contribué à établir la réputation mondiale du Festival, qui est devenu un rendez-vous incontournable pour la présentation des travaux d’une nouvelle génération de paysagistes, d’architectes, de designers, de scénographes, de jardiniers venus de tous horizons : du Japon, de Chine, d’Europe, d’outre-Atlantique… Le Festival a d’ailleurs reçu récemment le titre de "Festival of the Year", décerné par la ligue nord-américaine des jardins.

À côté de jeunes talents encore peu connus, issus d’un concours international auxquels participent chaque année plus de 300 équipes pluridisciplinaires, des paysagistes reconnus comme Shodo Suzuki, Emilio Ambasz, Peter Walker, Louis Benech… ont été invités à créer des jardins à Chaumont pendant toutes ces années. Y ont été également accueillis des architectes comme Shigeru Ban, Jean-Michel Wilmotte, Wang Shu, Alexandre Chemetov, Michel Corajoud, Dominique Perrault, des designers comme Pablo Reinoso ou Patrick Jouin, des plasticiens comme Anne et Patrick Poirier ou Ernesto Neto, sans oublier le monde du théâtre et de la danse avec Bob Wilson, Macha Makaïeff et même Benjamin Millepied.

Qu’ils nous parlent de "l’eau", de "la couleur", de "la mémoire", des "péchés capitaux" ou des "jardins thérapeutiques", les jardins de Chaumont-sur-Loire inventent, chaque année, avec humour et audace, de nouvelles manières de voir, de vivre et de créer les jardins. Ils nous invitent aussi à respecter et à habiter poétiquement notre planète.



Previous